Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


La faillite de l’euro (4/4) : la solution des monnaies nationales

Publié par cercle Jean Moulin sur 4 Juin 2012, 22:00pm

Catégories : #Nicolas Dupont Aignan & Debout la République

Banniereblog

Bien sûr, cette solution est aujourd’hui évoquée comme une calamité qu’il faut absolument éviter. Mais vu que la crise, le chômage et la baisse du pouvoir d’achat, c’est maintenant avec l’euro, les peuples devraient finir par être tentés de revenir aux monnaies nationales, une option que l’histoire recommande.
Le cas de l’Europe du Sud
Les partisans de la monnaie unique utilisent volontiers la peur comme (dernière ?) ligne de défense de cette construction monétaire aussi bancale qu’artificielle. Ils assurent avec un aplomb phénoménal qu’une telle issue serait forcément une catastrophe. Plusieurs banques ont chiffré des scénarii précis, comme l’a rapporté The Economist récemment, qui vont jusqu’à évoquer une baisse du PIB de la zone euro de plus de 8% en cas d’explosion non concertée de l’euro.
La peur est un moyen d’autant plus commode pour protéger la monnaie unique que 95% des médias (au moins) véhiculent ces idées, occultant les travaux pourtant souvent plus sérieux de très nombreux économistes, qui affirment, faits à l’appui, que la fin de la monnaie unique, serait largement profitable aux pays européens. Mais les faits donnent de plus en plus raison aux partisans d’un retour aux monnaies nationales, notamment avec le cas de la Grèce.
En effet, c’est bien beau de prévoir un cataclysme économique mais ces pays vivent déjà une grave crise, pour ne pas dire une vraie catastrophe économique, comme en Grèce, où le PIB a reculé de plus de 7% en 2011 pour rester da
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents