Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


SMIC : le coup de pouce, c’est du flan

Publié par cercle Jean Moulin sur 25 Juin 2012, 16:37pm

Catégories : #Divers

Banniereblog

2% au lieu de 1.4% ! Il faut espérer pour le gouvernement qu’il laisse filtrer une fausse information et qu’il décidera d’une hausse plus importante au final. Car si on en restait à un tel chiffre, la différence entre Hollande et Sarkozy serait ténue pour les bas revenus…
Chirac, trois fois plus social que Hollande
« Je n’aime pas les socialistes parce qu’ils ne sont pas socialistes » : comment ne pas penser à cette phrase attribuée au Général... Le candidat avait promis un « coup de pouce » pendant la campagne, prenant garde, néanmoins, de ne s’engager sur aucun chiffre. Après un suspense insoutenable, si le gouvernement ose ne proposer qu’une augmentation de 2%,le masque social du quinquennat risque bien de tomber quelques semaines à peine après l’arrivée au pouvoir.
0.6% de plus que prévu, c’est une misère après cinq années d’augmentation a minima. Autant dire que les smicards ne touchent absolument rien des gains de productivité. Il faut dire que la pression mise par l’introduction de la zone euro n’est guère favorable à la hausse des salaires, surtout dans un pays comme le nôtre, qui a un des salaires minimums les plus élevés d’Europe. La monnaie unique, c’est aussi cela, une pression à la baisse des bas salaires, comme on le voit ailleurs.
Pire, il faut rappeler ici que le président Jacques Chirac avait été beaucoup plus généreux pour le SMIC. Si les effets des 35 heures ont joué de 2002 à 2007, on peut se souvenir qu’en 1995, c’est une hausse de 4% que le président de la fracture sociale avait décrétée, deux fois plus que l’inflation, soit un gain de pouvoir d’achat trois fois p
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents