Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Mémoire de la Résistance et de la Déportation 71

Publié par cercle Jean Moulin sur 18 Mars 2013, 22:35pm

Catégories : #Mémoire de La Résistance et de la Déportation

http://memoiredeladeportation71.over-blog.com/

18 mars 1943: de Gaulle s’adresse aux musulmans

http://lhistoireenrafale.blogs.lunion.presse.fr/2013/03/17/18-mars-1943-de-gaulle-sadresse-aux-musulmans/

Régulièrement pour les fêtes qui comptent dans la pratique de l’Islam, le général de Gaulle adresse un message de sympathie et de proximité aux musulmans. C’est ce qu’il fait le 18 mars 1943 pour la fête du Mouloud, en délivrant un message aux musulmans d’Afrique du Nord. Son texte est d’ailleurs radiodiffusé en arabe littéraire et en dialecte maghrebin. “La Fête du Mouloud se place cette année sous le signe de l’espérance. Cette fête bénie ouvre la voie à l’union de tous les Français, sans distinction de races ni de religions. Dans cette marche à la victoire, les musulmans de l’Afrique française ont un grand rôle à jouer. Leur constante et affectueuse fidélité est pour la France le plus sûr garant que les populations musulmanes de l’Afrique française seront à la hauteur de leur devoir envers la patrie, envers la grande France d’hier et de toujours. Aujourd’hui, comme hier, nous sommes certains de la victoire de la France et de ses alliés. Depuis novembre dernier, vous avez des raisons plus directes de certitude en cette victoire. La France nouvelle qui en sortira sera digne des traditions de la France que vous connaissez et que vous aimez. Elle saura, à ce moment, récompenser tous ceux de ses fils qui n’auront jamais désespéré de sa grandeur. Au nom de la France Combattante, je forme les vœux les plus s

Par Baudouin Nathalie & Grégory Publié dans : commémorations / anniversaire Communauté : Mémoire de la Déportation dans le 71 et en France 
Ecrire un commentaire
Lundi 18 mars 2013

http://lhistoireenrafale.blogs.lunion.presse.fr/2013/03/17/18-mars-1943-du-moral-des-troupes/

Au coeur de la France combattante, il demeure des interrogations sur l’appréciation des troupes qui se battent avec le drapeau tricolore à croix de Lorraine envers le général Giraud et ses options. De Gaulle s’inquiète-t-il? Il a quelques doutes aussi tient-il à les effacer au plus vite et c’est la raison d’un télégramme qu’il adresse le 18 mars 1943 au Caire en Egypte à Louis de Benoist.
Le message est clair, direct et la missions exigeante et nécessairement discrète: “Je vous serais obligé de faire prendre d’urgence par un officier du Caire, par exemple le commandant May, contact avec la force L (Leclerc) et particulièrement avec le colonel Vautrin. Je désire être renseigné par cette voie et par votre canal sur le réel état moral du commandement des cadres et des troupes de la force L. Ceci s’applique en particulier en ce qui concerne leur état d’esprit vis-à-vis des autorités actuelles d’Afrique du Nord et vis-à-vis

Par Baudouin Nathalie & Grégory Publié dans : commémorations / anniversaire Communauté : Mémoire de la Déportation dans le 71 et en France 
Ecrire un commentaire
Lundi 18 mars 2013

Une exposition intitulée "Résistance en région parisienne" a lieu à l'Hôtel de Ville de Paris du 19 mars au 25 avril 2013.Elle suit le parcours des résistants de la région parisienne des débuts de l'Occupation jusqu'à l'après-guerre. 

Lieu: Salle des prévôts, accès par le parvis. Entrée libre.

Renseignements: www.musee-resistance.com

Par Baudouin Nathalie & Grégory Publié dans : mémoire de la résistance Communauté : Mémoire de la Déportation dans le 71 et en France 
Ecrire un commentaire
Lundi 18 mars 2013

Yad Vashem a attribué, hier, à titre posthume, la médaille des « Justes parmi les Nations » à René, Fernande et Louis Bernard. Le 3e insigne délivré à des habitants de Longeville-en-Barrois, un village du Sud meusien

Bar-le-Duc. Certes, les films, livres, reportages et autres documents consacrés aux exactions perpétrées contre la communauté juive durant la Seconde Guerre mondiale génèrent toujours effroi, indignation, révolte… Mais lorsque des descendants directs de ces martyrs livrent leurs témoignages bouleversants, le regard embué et la voix tremblante, l’horreur et les souvenirs sont à leur paroxysme.

« Juin 40, il fait très chaud. C’est l’exode. Une voiture surchargée s’arrête devant une maison en Creuse. A l’intérieur, un couple, une jeune femme et son bébé sont exténués. La jeune fille de la maison court chercher du lait et fait boire l’enfant… La voiture était le taxi de mon grand-père, la jeune fille a aujourd’hui 87 ans, la jeune femme était ma mère et je suis cet enfant. Ainsi commença l’odyssée de mon sauvetage qui me permet d’être devant vous aujourd’hui ».

C’est par ses mots poignants que Pierre Osowiechi, vice-président du comité français pour Yad Vashem débute son propos à l’occasion de la remise, à titre posthume, de la médaille des Justes parmi les Nations à René, Fernande et Louise Bernard, une famille de Longeville-en-Barrois (Meuse) qui a porté secours à Roger Gerschel. Après qu’il a sauté d’un train, le convoi 62, le menant à Auschwitz, suite à son arrestation par la Gestapo.

« C’est avec courage et au péril de leur vie que René, Fernande et Louise Bernard ont recueilli, le 20 novembre 1943, Roger Gerschel, dont le fils Jean-Claude et la fille Brigitte, sont ici présents. Ils l’ont aidé à échapper aux nazis. Leurs noms seront désormais gravés sur le mur d’honneur du Jardin des Justes du musée Yad Vashem à Jérusalem, ainsi qu’au Panthéon à Paris », raconte, avec émotion, Danielle Bouvier, le premier magistrat de Longeville-en-Barrois, devant une assistance nombreuse réunie à la mairie du village. Ajoutant avec fierté que « Yad Vashem honore pour la 3e fois des habitants de Longeville, après les époux Schoellen en 1994 et Domice en 2008 ».

Bientôt une 4e médaille

Et avant un 4e dossier annoncé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents