Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation 71

Publié par cercle Jean Moulin sur 26 Juin 2012, 10:53am

Catégories : #Mémoire de La Résistance et de la Déportation

Ce week-end, la ville accueillait pour la première fois le congrès national de l'association AFMD.Par Julie Martinez

Une cérémonie en mémoire des victimes de la rafle du Palace, rue Bodin, a eu lieu samedi.
Une cérémonie en mémoire des victimes de la rafle du Palace, rue Bodin, a eu lieu samedi. (Photo Jean-Christophe Sounalet/« sud ouest »)

La délégation périgourdine des Amis de la Fondation pour la mémoire de la Déportation (AFMD) existe depuis 2004 et ce week-end, pour la première fois, elle accueillait sur ses terres le congrès national de cette association qui compte 73 sections dans le pays.

Environ 110 personnes de toute la France avaient rejoint la cinquantaine de membres périgourdins pour les divers temps de recueillement et travaux en commissions autour des heures sombres de la Seconde Guerre mondiale. Samedi, une cérémonie s'est ainsi déroulée au Palace, à Périgueux, en présence de nombreux représentants associatifs.

« Des dérapages »

« Notre rôle est de transmettre aux générations futures et de leur expliquer la réalité de la déportation, détaille Norbert Pilmé, le président départemental de l'AFMD. C'est avant tout un travail de vigilance et de méthode pour développer la conscience de cette mémoire historique dans toute la société. »

À travers des expositions, des documents ou encore le témoignage des quelques rescapés des camps nazis, l'association veut lutter contre « la haine de l'

http://www.sudouest.fr/2012/06/25/les-gardiens-de-la-memoire-de-la-deportation-mobilises-752785-1980.php

Mardi 26 juin 2012
 Gerard Barthez a déposé une gerbe, en compagnie de Mélissa.
Gerard Barthez a déposé une gerbe, en compagnie de Mélissa.

Lundi 18 juin avait lieu la commémoration de l'Appel lancé par le général De Gaulle le 18-Juin 1940.

Parti de la salle d'honneur Jean-Moulin, le cortège, précédé par le maire et les élus, s'est rendu au monument aux Morts. Là, Gérard Barthez et la jeune Mélissa sont allés déposer une gerbe au pied de la stèle. En effet, 72 ans après cet événement historique, fondateur de la résistance à l'ennemi, le maire avait tenu à associer la jeune génération à ce geste, afin d'illustrer de manière symbolique le devoir de mémoire et le passage de témoin aux générations futures, les idées véhiculées par ce texte étant toujours d'actualité.

Le maire a ensuite donné lecture de l'Appel, puis du message de Kader Arif, tout nouveau ministre délégué ch

http://www.lindependant.fr/2012/06/25/commemoration-de-l-appel-du-18-juin,148437.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents