Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Le Mémorial Charles-de-Gaulle perd un enseignant

Publié par cercle Jean Moulin sur 22 Septembre 2012, 19:09pm

Catégories : #Références et Gaullisme

Le Mémorial Charles-de-Gaulle est le premier site culturel de la région en nombre de visiteurs. Malgré cela, il va perdre un poste de professeur d'histoire

Le Mémorial Charles-de-Gaulle est le premier site culturel de la région en nombre de visiteurs. Malgré cela, il va perdre un poste de professeur d'histoire


Colombey-les-Deux-Eglises - Le Mémorial Charles-de-Gaulle a été amputé d'un de ses deux professeurs d'histoire, remettant en cause sa capacité à accueillir tous les élèves

 

« Voici le bureau de la survivante », pointe du doigt Alexandre Mora, en traversant les couloirs de l'administration du Mémorial Charles-de-Gaulle. Sur les deux postes de professeurs d'histoire dont il disposait, le jeune directeur ne peut plus compter que sur l'un d'entre eux. La faute à un redéploiement voulu par l'Éducation nationale qui n'est pas sans conséquence.

12 000 élèves par an


Chaque année, le Mémorial de Colombey accueille 12 000 élèves venus de toute la France et notamment de Champagne-Ardenne : « Si l'on rapporte ça par jour, cela revient à recevoir 83 élèves », souligne Alexandre Mora. Pour effectuer les visites, deux professeurs, un de collège général, l'autre de lycée technique, étaient détachés par l'Éducation nationale par le biais d'une convention. Reconduite pour la rentrée 2011, cette dernière n'a pas été entièrement renouvelée pour septembre 2012 : « Cela nous pose plusieurs problèmes. Nous développions des partenariats avec l'école de la seconde chance, des classes Segpa, des établissements publics d'insertion de la défense (Epid). Ce pôle pédagogique va s'arrêter net. C'est très étonnant et très paradoxal lorsqu'on sait que l'Éducation et le ministère de la Défense ont signé une convention, qui note l'importance des projets éducatifs centrés sur la mémoire des conflits contemporains », argumen

http://www.lest-eclair.fr/article/education/le-memorial-charles-de-gaulle-perd-un-enseignant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents