Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Décès de Georges Masurel, vétéran du Normandie-Niemen !

Publié par cercle Jean Moulin sur 3 Mai 2013, 20:57pm

Catégories : #In mémoriam

Georges Masurel, mécanicien français du « Normandie-Niemen » est décédé, le 2 mai 2013 à l’âge de 91 ans.La France porte aujourd’hui le deuil de ce mécanicien émérite qui a mis son courage, sa ténacité au service de la liberté et de la France.

Né le 24 aout 1921 en Tunisie, Georges Masurel passe son baccalauréat à Tunis avant de s’engager en octobre 1938 à l’intendance militaire de Rochefort au titre de l'école des apprentis mécaniciens de l'armée de l'Air.

 

Il y obtient son brevet supérieur de mécanicien-avion. Nommé caporal-chef en 1939, puis sergent en mai 1940, il est désigné pour faire partie du détachement de renfort à destination du Levant. Il arrive à Alger le 18 juin 1940 et est détaché au Parc de Blida, puis à Hussein Dey (Algérie) en février 1941. Il est désigné la même année pour participer aux opérations de Syrie.

Muté au "Lorraine" en octobre 1941, il participe aux opérations sur Tobrouk, en qualité de mitrailleur de l'équipage du lieutenant-colonel Corniglion-Molinier. Ce dernier, en récompense de ses services, autorise Georges Masurel à suivre l'école de pilotage.

Face à l'offensive de Rommel qui menaçait l'ensemble du Moyen-Orient et du fait du manque d'effectifs, Georges Masurel ne peut terminer son stage de pilotage. Il est  muté au Groupe de Chasse "Alsace", en mai 1942. Avec sa nouvelle unité, il effectue sa seconde campagne de Libye.

Sur la demande du commandant Pouliquen, il est affecté au Groupe de Chasse "Normandie" le 1erseptembre 1942. Il arrive à Ivanovo, en Russie, le 29 novembre 1942. Nommé sergent-chef le 1er mars 1943, il participe à la première campagne du groupe en tant que mécanicien-avion.

Muté au Moyen-Orient, il est de retou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents