Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


De Gaulle, Pompidou et Chirac : aspirants de gauche

Publié par cercle Jean Moulin sur 7 Avril 2012, 14:02pm

Catégories : #Références et Gaullisme

Classés à droite, ces trois Présidents ont pourtant débuté leur parcours politique à gauche. Extrait inédit de "Tintin est-il de gauche ? Astérix est-il de droite ?" d'Isabelle Frinquet-Paturle et Jérémy Patinier.
  •   
 

"La droite vend des promesses et ne les tient pas, la gauche vend de l'espoir et lebrise."
Michel Colucci, dit Coluche

Symboles de la droite sous la Ve République, Charles de Gaulle, Georges Pompidou et Jacques Chirac cumulent quelques 25 années de présidence de droite, la quasi-moitié de cette constitution instaurée le 5 octobre 1958, il y a 54 ans… Et pourtant, autre dénominateur commun à ces trois Présidents emblématiques, ils sont tous eu une jeunesse imprégnée d'une idéologie de gauch

Charles de Gaulle. Hé oui, le Général fut un chrétien de gauche. Catholique de gauche, il sera adhérent à Jeune République, à Revues Seop, au Temps Présent et sera militant dans des milieux "non-conformistes" dont Ordre nouveau. Il a aussi adhéré avant-guerre au Cercle des Amis de Temps Présent. Explications de Chantal Morelle, professeur d’histoire en classes préparatoires aux grandes écoles, spécialiste du gaullisme, qui fut chargée du service des Etudes et des Recherches à la Fondation Charles de Gaulle dans une interview pour Atlantico du 23 juillet 2011 :

"Son origine familiale, son éducation, sa culture faisait de lui un homme de droite, et même de la droite autoritaire, bonapartiste, favorable au régime présidentiel plutôt qu’au parlementarisme, tout en étant respectueux de la démocratie ; mais il était marqué par le christianisme social de la deuxième moitié du XIXe et du XXe siècle, d’où sa volonté de mener une politique plus sociale que beaucoup de gens de droite - “la seule querelle qui vaille est celle de l’homme” disait-il.".

Charles de Gaulle est en effet très sensible aux réflexions et initiatives de Léon Harmel (1829-1915), démocrate chrétien qui revendique la responsabilité de l'État dans l'ordre de la justice sociale. 

A la fin de la guerre, le 31 août 1944, le Gouvernement Provisoire de la République Française (GPRF), est transféré à Paris. Le gouvernement d'unité nationale est constitué dès le 9 septembre 1944. Il sera présidé par de Ga

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/charles-gaulle-georges-pompidou-jacques-chirac-gaulliste-gauche-droite-isabelle-fringuet-paturle-303996.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents