Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


ça s'est passé un...16 août

Publié par cercle Jean Moulin sur 16 Août 2012, 09:03am

Catégories : #ça c'est passé un ...

ça s'est passé un...

16 août

16 août 1861 : Une Française accède pour la première fois au baccalauréat

Le 16 août 1861, sous le règne de Napoléon III, Julie-Victoire Daubié, une institutrice de 36 ans, militante entêtée des droits de la femme, passe avec succès le baccalauréat à Lyon. Elle est la première Française dans ce cas.

Le ministre de l'Instruction publique refuse de signer le diplôme au prétexte qu'il« ridiculiserait le ministère de l'Instruction publique » ! Son successeur Victor Duruy montrera beaucoup plus d'ouverture d'esprit en faisant voter en avril 1867 une loi imposant l'ouverture dans chaque commune de plus de 500 habitants d'une école primaire réservée aux filles.

Événements
16 août 1653 : Les naufragés du Sperweer, premiers Européens en Corée

Le 16 août 1653, un typhon entraîne le naufrage près des côtes coréennes d'un navire hollandais de la Compagnie des Indes Orientales (VOC), le Sperweer. Les naufragés trouvent refuge au royaume de Corée, le « royaume ermite », mais s'y voient contraints d'y rester plus de 13 ans. Leur chef, Hendrik Hamel, publie la première description de ce pays secret...

suite de l'article
16 août 1790 : Une justice démocratique... et sans lendemain

À Paris, par le décret du 16 août 1790, les députés de l'Assemblée constituante abolissent la justice coûteuse et compliquée de l'Ancien Régime, avec ses parlements, ses tribunaux de bailliages,... Au nom du principe de séparation des pouvoirs popularisé par Montesquieu, ils instituent des magistrats élus par les citoyens actifs.

- Chaque canton a un juge de paix élu pour deux ans. 
-Chaque district un tribunal de première instance et chaque département un tribunal criminel. Dans ce dernier, un jury d'accusation de 8 membres décide s'il y a lieu de poursuivre l'accusé et un jury de jugement de 12 membres décide de la peine à appliquer.
Les juges de district siègent aussi dans les tribunaux criminels. Ils sont élus pour 6 ans et obligatoirement choisis parmi les hommes de loi.
- Dans la capitale, un tribunal de cassation veille à la conformité des jugements.

Les députés prévoient par ailleurs d'uniformiser les peines pour tous les citoyens, sans distinction de classe sociale (c'est ainsi que la mort est pour tous les condamnés donnée par la guillotine).

Cette justice démocratique, efficace et peu coûteuse révélera de grandes qualités pendant les quelques mois que durera l'Assemblée législative. Elle disparaîtra avec cette dernière.


16 août 1819 : Massacre de « Peterloo »

Le 16 août 1819, survient à Manchester le massacre dit de « Peterloo », une étape douloureuse de la marche de l'Angleterre vers la démocratie.

Alors qu'une crise économique frappe les ouvriers anglais et que ceux-ci se plaignent de n'être pas représentés au Parlement, le gouvernement suspend certaines libertés civiles garanties par l'Habeas corpus. Excédée, l'opposition organise une réunion à Manchester, à St-Peter's Fields. Pas moins de 50.000 personnes s'y retrouvent pour écouter Henry Hunt « l'Orateur ». Mais la réunion ayant été au dernier moment interdite par les autorités locales, celles-ci font intervenir la milice à cheval et un régiment de hussards. On relève onze morts et des centaines de blessés !

Le gouvernement promulgue à la suite de ce massacre des lois qui restreignent encore plus le droit de manifestation.

16 août 1946 : Jinnah impose la création du Pakistan

Le 16 août 1946, aux Indes britanniques, le président de la Ligue musulmane Mohammed Ali Jinnah lance une journée d'action en vue d'imposer la partition du pays et la création d'un État musulman indépendant, le Pakistan.

Il s'ensuit de violents affrontements entre hindous et musulmans. On relève plusieurs milliers de morts à Calcutta, capitale administrative du British Raj (empire britannique des Indes)...

suite de l'article
16 août 1960 : Indépendance de Chypre

Le 16 août 1960, Chypre, colonie de la Couronne britannique, devient une République indépendante avec un Président élu par la communauté grecque, Mgr Makarios en personne, et un vice-Président élu par la communauté turque, Fasil Füçük.

C'est une péripétie de plus pour cette île méditerranéenne à l'Histoire millénaire où les anciens Grecs situaient la demeure d'Aphrodite (Vénus)...

suite de l'article
C'est sa fête : Armel

Ce missionnaire originaire du pays de Galles évangélisa la Bretagne au Ve siècle, au temps des rois mérovingiens. La paroisse où il mourut s'appelle depuis lors Ploërmel en son honneur. Ses reliques sont vénérées à Saint-Marmel, près de Rennes.

C'est aussi sa fête : Roch

Saint Roch naît vers 1350 à Montpellier. Laïc de bonne famille chrétienne, il étudie la médecine.

Lors de l'épidémie de peste de 1367, à Acquapendente, près de Rome, il soigne et guérit de nombreux malades par sa science et son charisme (le charisme se définit étymologiquement comme un« don de Dieu » : l'aptitude à manifester l'amour divin).

Le futur saint rencontre le pape Urbain V, comme lui originaire de Montpellier. Absurdement arrêté comme espion au cours d'un pèlerinage, il meurt en prison le 16 août 1378.

Il est invoqué contre la peste et honoré le 16 août dans de nombreuses villes comme Montpellier mais aussi Nuremberg.

Naissance
Thomas Edward dit Lawrence d'Arabie
16 août 1888 à Tremadoc (Grande-Bretagne) - 19 mai 1935 à Moreton (Grande-Bretagne)

Fils illégitime d'un baronet anglais, Thomas Edward, plus tard surnommé Lawrence d'Arabie(Lawrence of Arabia) fait des fouilles archéologiques en Mésopotamie quand il est surpris par la Grande Guerre.

Il a alors l'idée de soulever les Arabes contre leurs oppresseurs turcs, alliés des Allemands et des Austro-Hongrois. Avec le concours des services secrets britanniques (Intelligence Service), il organise les troupes de Fayçal, fils du chérif de la Mecque, s'empare du port d'Akaba et entre pour finir à Damas. Mais les Alliés violent leurs promesses faites aux Arabes et les Français s'arrogent un mandat sur la Syrie...

De dépit, Lawrence renonce à toute responsabilité. Il raconte ses exploits dans un volumineux livre à succès : Les sept piliers de la sagesse. Le cinéaste David Lean en a tiré un film à grand spectacle : Lawrence d'Arabie (1962).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents