Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


21 juin 1943: Jean Moulin arrêté à Caluire

Publié par cercle Jean Moulin sur 24 Juin 2013, 19:28pm

Catégories : #Jean Moulin, #Hervé Chabaud, #Conseil National de la Résistance CNR, #Caluire, #Mémoire de la Résistance, #Mémoire de La Résistance et de la Déportation

La gestapo n’a sans doute jamais mesuré l’importance de son coup de filet au cabinet et domicile d’un médecin de la banlieue lyonnaise
Caluire, dans cette petite ville de la banlieue lyonnaise se tient le 21 juin 1943, une réunion clandestine rassemblant, place Castellane, autour du préfet Jean Moulin plusieurs responsables de la Résistance. La gestapo tend une souricière puisque les agents du service de renseignement et de sécurité du Reich investissent la maison du docteur Dugoujon et arrêtent les présents. Vers 15 heures, surgissent de trois tractions avant noires une dizaine d’hommes commandés par le chef de la section IV du SD de Lyon, Klaus Barbie. Outre « Max » alias « Rex », la gestapo embarque notamment deux responsables militaires du mouvement Libération-Sud, l’ingénieur centralien Raymond Samuel-Aubrac et le professeur André Lassagne, deux membres de « Combat », le lieutenant Henri Aubry et René Hardy ( qui parvient curieusement à s’échapper), le colonel Lacaze, chef du 4e bureau de l’Armée secrète, le colonel Schwarzfeld, l’un des animateurs du mouvement lyonnais « France d’abord », l’avocat Bruno Larat qui dirige la Centrale des opérations aériennes et est un agent important du service action du Bureau central de renseignement et d’action (BCRA).
Continuer la lutte
Le contexte est difficile puisque les arrestations se multiplient et que, pour ne pas déstructurer ce qui a été mis en place, Jean Moulin tient en particulier à ce qu’une continuité dans la gestion et l’action de l’Armée secrète soit possible. C’est la raison pour laquelle, il a plusieurs rendez-vous décisifs entre le 18 et le 20 juin pour expliquer pourquoi il envisage de confier la responsabilité de l’Armée secrète en zone nord à Aubrac et en zone sud à Schwartzfeld. Il ne faut pas interrompre l’animation et l’information d’une Résistance qui renforce son maillage territorial. La réunion de Caluire est destinée à faire le point sur toutes les rencontres des derniers jours ainsi que sur les conséquences de l’arrestation du général Charles Delestraint chef de l’AS au métro Muette à Paris.
Lorsque les agents de la gestapo investissent la demeure du docteur, la réunion n’a pas commencé

http://lhistoireenrafale.blogs.lunion.presse.fr/2013/06/22/21-juin-1943-jean-moulin-arrete-a-caluire/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents