Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Le 1er mars 1939, le commandant des camps des Pyrénées-Orientales dresse une note de synthèse sur les effectifs des réfugiés espagnols toujours internés dans le département.

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 1 Mars 2021, 21:15pm

Catégories : #guerre d'espagne, #camp d'internement, #Mémoire, #Mémoire de l'Internement, #Retirada, #Mémoire des Républicains Espagnols

Aucune description de photo disponible.

Document !

Le 1er mars 1939, le commandant des camps des Pyrénées-Orientales dresse une note de synthèse sur les effectifs des réfugiés espagnols toujours internés dans le département. A cette date, 230.000 réfugiés se trouvent derrière les barbelés. Soit l’équivalent du nombre d’habitants recensés dans les Pyrénées-Orientales à la fin des années 1930…

Les camps installés sur les plages sont numériquement les plus importants avec 81.000 réfugiés à Argelès-sur-Mer et 80.400 à Saint-Cyprien. Le camp du Barcarès, alors en plein aménagement, compte près de 11.000 internés. Les camps du Vallespir (Prats-de-Mollo, Saint-Laurent-de-Cerdans, Arles-sur-Tech et Amélie-les-Bains) regroupent 53700 réfugiés. 13.500 se trouvent dans les camps de Cerdagne (Bourg-Madame, Mont-Louis et Latour-de-Carol) qui sont cours d’évacuation.

Crédit document : Situation au 1er mars 1939 des effectifs dans les camps du département des Pyrénées-Orientales. Archives départementales des Pyrénées-Orientales, 1287W1.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents