Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


C'était il y a 82 ans. Avec l’ouverture de la frontière, le 5 février 1939 aux militaires de l’Ejército Popular de la República, l’afflux de réfugiés lors de la Retirada atteint alors son paroxysme.

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 5 Février 2021, 21:37pm

Catégories : #guerre d'espagne, #Retirada, #camp d'internement, #Mémoire de l'Internement, #Mémoire, #Mémoire des Républicains Espagnols, #05 février 1939

Peut être une image de 2 personnes, personnes debout et plein air

C'était il y a 82 ans. Avec l’ouverture de la frontière, le 5 février 1939 aux militaires de l’Ejército Popular de la República, l’afflux de réfugiés lors de la Retirada atteint alors son paroxysme. Pensé dès le printemps 1938, le camp de concentration d’Argelès-sur-Mer a été mis en place à la fin du mois de janvier 1939. Les premières arrivées sur cette plage ceinturée de barbelés s’effectuent de manière massive avec des convois d’hommes affluant depuis les postes frontières voisins du Perthus et de Cerbère dans la nuit du 5 au 6 février.
Le flot de réfugiés ne va plus s’interrompre pendant plusieurs jours. La comptabilité des entrées s’avère impossible compte-tenu des arrivées collectives, non nominatives, et d’une certaine porosité autorisant des circulations non contrôlées tant de l’extérieur que de l’intérieur du camp. Les entrées ne sont individuellement enregistrées par les autorités qu’à partir du 24 février 1939. Dès lors, le commissariat central du camp est en mesure d’établir une comptabilité quotidienne. A cette date, le camp d’Argelès-sur-Mer a vu passer près de 100.000 personnes dont des femmes et des enfants.
Le site internet du Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer propose de nombreuses ressources (témoignages, documents, articles…) sur les premiers jours du camp. Parmi ces documents se trouvent des photographies prises par la famille Xatart qui assiste à l’arrivée des tous premiers réfugiés depuis l’hôtel des Pins dont ils sont propriétaires. Ces images montrent les premiers jours du fonctionnent du camp. Une partie de ces photographies, léguées au Mémorial, sont consultables en cliquant sur ce lien :
Image : Arrivée de réfugiés espagnols au camp d'Argelès-sur-Mer. Février 1939. Collection Xatart, Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents