Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Amnésie, Yan M’Hoax(1), Gravet(2) dans le Patriote Résistant, organe de la Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP)

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 14 Novembre 2019, 22:54pm

Catégories : #FNDIRP, #Patriote Résistant, #PR

 

View in browser

 

 

Sendinblue

 

 

Dans Le Patriote Résistant de novembre 2019
 

 
 

Amnésie, Yan M’Hoax(1), Gravet(2)

 L’autofiction a ouvert la voie à toutes les falsifications insupportables : celles de son propre passé, celui d’un individu existant déjà avant de devenir connu pour sa plume, son bagout ou grâce aux plateaux où il apparaît. Devenir chroniqueur, auteur recevant des prix et donnant son avis sur tout ou rien, met l’impétrant qui piaffait d’en arriver là dans une posture médiatique plus que dans une cohérence personnelle. Être lauréat et romancier « grassement » rémunéré met à l’abri du besoin mais pas de la vérité. Comme des cailloux dans un labour, les faits remontent à la surface avec le temps. En 1943, à Treblinka, « le sang repoussait la terre (…). Le sang des dizaines de milliers de victimes ne peut reposer en paix. Il remonte à la surface », malgré tout le sable déversé sur le charnier pour effacer les traces. C’est ce que témoigna l’un des rares survivants, Chil Rajchman, dans Je suis le dernier Juif. Les idéologies fascistes se sont toutes inventé un passé mythique autant qu’une actualité mensongère ou bien ont tenté d’effacer leurs antécédents gênants. Le négationnisme trompe l’Histoire en la réécrivant à sa sauce et surtout en tentant d’effacer l’ignominie et la monstruosité. Est-ce que mentir sur les plateaux télé ou sur les ondes a peu de conséquences ? Heureusement la presse écrite (L’Express, Le Canard…) respecte un lecteur, pour qui l’esbroufe n’est pas souhaitée, et n’a pas lâché prise. Quand à la Toile, elle n’est nette en rien dans sa diffusion des mensonges puis dans leurs prétendus effacements.
L’« auteur à succès », celui qui veut diffuser à tout prix, réussir en « vendant père et mère », voire le frère si besoin, être invité comme dans un casting humoristique en se prenant au sérieux, être grave et passer légèrement sur des énormités graves et « grasses », celui-là lisse à l’envi son passé hérissé de négationniste pour s’habiller en victime, de pauvre petit maltraité, reconnaît ses ignobles dessins mais pas ses propres écrits d’il y a vingt ans, puis au mieux s’excusera lui-même car demander des excuses (à qui ?) n’assure pas d’en obtenir. Quant au simulacre de pardon donné par BHL (« Je crois en la rédemption »), il interroge : assistons-nous à un facho qui a son bon Juif ou à un chroniqueur mondain qui protège son bon révisionniste soi-disant repenti ? Aux dernières nouvelles, l’éditeur a tout arrangé, mais a retiré des librairies le dernier roman de l’amnésique.
Un auteur peut se mentir ou mentir sur lui-même. L’exercice n’est pas nouveau. L’arriviste se distinguera par ses acrobaties dans le ripolinage de son itinéraire afin de le lisser en vue d’une carrière. Mais une société oublieuse de son passé se condamne à n’avoir aucun avenir.

Robert Sebbag


(1) Hoax : (mot anglais), mystification, supercherie, mensonge, etc.

(2) Qu’un éditeur connu en arrive à couvrir tout ça, c’est grave pour toute la profession.



 

 

 

Abonnez-vous !

 

 

Rejoignez-nous !

Facebook

Twitter

 

YouTube

 

 

© 2019 Fndirp

 

 

Si vous souhaitez vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici

Mailin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents