Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Paris : la plaque de la rue Primo Levi modifiée

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 23 Septembre 2019, 15:40pm

Catégories : #Primo Levi, #Mémoire, #Mémoire de la Déportation, #camp d'extermination, #Shoah

L’ancienne plaque de la rue Primo Levi, dans le XIIIe arrondissement de Paris. (Crédit : capture Google Maps)
L’ancienne plaque de la rue Primo Levi, dans le XIIIe arrondissement de Paris. (Crédit : capture Google Maps)

Baptisée en 2003 en hommage à l’écrivain et survivant d’Auschwitz, la rue Primo Levi, située dans le XIIIe arrondissement de Paris, et sa plaque ont fait l’objet en début d’année d’une réclamation d’un collectif réunissant 27 chercheurs et militants – parmi eux Beate Klarsfeld et Serge Klarsfeld. Ceux-ci viennent d’obtenir gain de cause, a annoncé France Culture.

Ils demandaient à la Mairie de Paris de modifier l’intitulé de la plaque, qui indiquait jusqu’alors : « ÉCRIVAIN ITALIEN – DOCTEUR EN CHIMIE – RÉSISTANT DÉPORTÉ À MONOWITZ »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour. Avec un léger retard et... une extrême consternation je prends connaissance de cet article.<br /> <br /> Avant toute chose je précise que je faisais partie des orateurs du colloque sur l'histoire des juifs d'Italie qui s'est tenu du 14 au 16 avril 1999 aux Etats-Unis ('The Most Ancient of Minorities : History and Culture of the Jews of Italy') et où Primo Levi a tenu bien évidemment une large place. Les Actes où figurait le texte de ma communication ont été publiés en 2002 par Greenwood Press et j'en ai depuis affiché online la traduction (https://www.academia.edu/10073791/A_Cool-Blood_Anti-Semitism_The_First_Anti-Semitic_Campaign_of_the_Fascist_Regime).<br /> J'en suis d'autant plus à l'aise pour dire que je suis profondément choqué par le déballage d'hypersensibilité judéophile auquel s'est ici livré un petit milieu venu défendre ses intérêts propres, et suis choqué par la complaisance dont aura fait preuve à son égard une municipalité pas mécontente de mettre certains électeurs "dans sa poche" à l'approche de prochaines échéances.<br /> <br /> Quoi qu'il en soit cette nouvelle plaque est triplement inacceptable, quel que soit le point de vue d'où on se place :<br /> - elle est implicitement méprisante à l'égard des juifs italiens dont il se trouve qu'ils furent bien représentés dans les rangs des résistants et que c'est à ce titre, que beaucoup auront alors perdu la vie.<br /> - si on se place du point de vue "commémoratif" admis de longue date il suffira ici de rappeler que l'acte de résistance prime, sur le fait d'avoir été victime, aussi atroce que soit cette autre réalité.<br /> - enfin et surtout : si on se place du point de vue humanitaire, et de celui des victimes, le milieu ici à la manoeuvre vient de constituer un grave précédent en distinguant entre les victimes de la barbarie en fonction de leur origine -même si personne ne conteste que les victimes juives furent de très loin les plus nombreuses.<br /> <br /> Honte, à des politiciens qui viennent "mettre les juifs dans sa poche", et à des notables sans-dignité flattés que l'on vienne leur manger dans la main.<br /> <br /> Bien cordialement,<br /> L. Nemeth
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents