Le chantier sera financé par la SNCF.

Le chantier sera financé par la SNCF. 

 

 

Loiret. Fermée aux voyageurs depuis 1969, la gare de Pithiviers va rouvrir pour devenir un lieu de mémoire.

 
De notre bureau d’Orléans
Ce lieu sera consacré aux milliers de juifs qui ont été internés dans les camps du Loiret et déportés durant la Deuxième Guerre mondiale. Le directeur régional de la SNCF, Stéphane Coursier, et le directeur du Mémorial de la Shoah, Jacques Fredj, s’étaient donné rendez-vous sur place, mardi, pour annoncer le début des travaux qui vont redonner à ce bâtiment la physionomie qu’il avait dans les années 1940. 
Le chantier qui sera financé par la SNCF à hauteur de 2 millions d’euros va permettre l’aménagement d’un espace d’exposition à l’intérieur et de salles pédagogiques pour accueillir les visiteurs et les scolaires. « Cela se veut modeste, mais nous permettra d’approcher de plus près l’histoire de la déportation »,a dit Jacques Fredj qui entend « faire parler ce site » au lourd passé. « Cela fait aussi partie de l’histoire de la SNCF et nous y sommes