Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


A la une : Oise : le Mémorial du wagon de la déportation peine à sortir de l’ombre

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 12 Mars 2018, 22:20pm

Catégories : #à la une, #Mémoire de l'Internement, #Mémoire, #royallieu, #compiègne, #mémorial

 
Margny-lès-Compiègne. Cinq ans après son inauguration, le Mémorial du Wagon de la gare manque de visibilité. Raymond Lovato est le seul à le faire visiter, sur demande uniquement. LP/Stéphanie Forestier
 
 
 
 

Inauguré il y a bientôt cinq ans à Margny-lès-Compiègne, le wagon hommage aux 45 000 déportés de Royallieu ne parvient pas à se faire connaître.

Tous les jours, des milliers de personnes attendent leur train en gare de Compiègne. Tous ne savent pas qu’à quelques mètres, derrière une grille, il existe un mémorial, hommage aux 45 000 déportés du camp de Royallieu. Il a été inauguré le 14 mars 2013, il y a bientôt cinq ans. Un panneau, discret, indique un numéro de téléphone, celui de la mairie de Margny-lès-Compiègne. A contacter si l’on souhaite visiter.

Malgré le peu de promotion, le seul guide bénévole, Raymond Lovato, 69 ans, a pourtant accueilli plus de 70 groupes scolaires en trois ans, ainsi que des groupes de visiteurs adultes. « Je trouve dommage qu’aucun panneau à l’extérieur de la gare n’a été conçu, ni même une brochure. S’il y avait au moins un jour de visite, une date prédéfinie, ça inciterait plus de monde à venir. »

Un chemin de mémoire pourrait le relier à l’ancien camp

La mairie de Margny-lès-Compiègne avait pourtant promis qu’elle allait faire un effort. « Nous allons mettre à disposition deux agents municipaux pour les visites en cas d’absence du guide », assure toujours le maire (SE), Bernard Hellal. Concernant une journée d’ouverture par semaine, l’élu est moins catégorique : « Ce n’est pas exclu, s’il y a de la demande… » Pour l’absence de signalétique, le maire rejette la faute sur la SNCF : « On a

http://www.leparisien.fr/margny-les-compiegne-60280/margny-les-compiegne-le-memorial-du-wagon-peine-a-sortir-de-l-ombre-07-03-2018-7595865.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents