Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Henri Temple (DLR) : Du Pape François

Publié par cercle Jean Moulin sur 18 Mars 2013, 22:58pm

Catégories : #Nicolas Dupont Aignan & Debout la République

http://www.debout-la-republique.fr/article/du-pape-francois

La laïcité, c’est l’indépendance du pouvoir politique et administratif de l’Etat vis-à-vis des religions, leurs organisations, leurs conceptions morales ou sociales. Mais ce n’est pas le déni ou l’hostilité, encore moins la répression, car la liberté de conscience est un principe sacré de la République. Cette neutralité permet de gérer la paix civile.

D’ailleurs la laïcité a été inventée par le Christ («mon royaume n’est pas de ce monde », «rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu»), qui a inventé aussi l’universalité (contre l’idéologie d’un « peuple élu », y compris en faveur des « gentils »), l’égalité (y compris homme/femme), la fraternité (y compris pour les basses castes, les femmes de vie douteuse), la liberté( y compris religieuse). On comprend mieux pourquoi on cherchait à le tuer. On tue encore aujourd’hui pour cela.

Il n’en reste pas moins que l’élection d’un nouvel évêque de Rome est un fait politique majeur, car le Pape :

  • est, quelle que soit la croyance de chacun, une des 3 autorités morales planétaires (avec le Secrétaire général des Nations Unies et le Dalaï Lama),
  • une voix écoutée par 2 milliards de chrétiens (dont 1 milliard deux cent mille catholiques), soit le tiers de l’humanité

C’est donc, inévitablement, un phénomène politique important que l’élection d’un grand leader spirituel : la France, pays de tradition chrétienne, ne saurait ne pas y être attentive.

Or ce Pape, de surcroît, attire particulièrement l’attention. Evidemment, chaque fois qu’un Pape est élu, les professionnels de l’antichristianisme primaire, s’agitent dans les égouts pour essayer d’y trouver la preuve de quelque discrédit ou suspicion. D’autres, immanquablement (qui ne sont d’ailleurs pas chrétiens), s’étonneront que le Pape soit catholique et qu’il défende les valeurs de sa foi et de sa tradition… Reste la vraie question politique : le pape peut-il apporter sa valeur ajoutée  à l’humanité ? A la France ?

Sept caractéristiques majeures se distinguent lorsqu’on se penche sur le parcours et le discours du Pape François :

  • ce qui saute, d’abord, aux yeux c’est qu’il est, dans l’histoire, le premier pape américain, c’est à dire issu d’un continent qui compte la moitié des chrétiens de la planète,
  • et ce continent est très intéressant car il a été malmené par : la colonisation, les coups d’état et la dictature, la misère et d’immenses inégalités. Il est bien plus à l’image du monde réel que ne l’est désormais, l’Europe, qui vient de panser ses plaies nazies et communistes, et faire la paix avec elle-même, sous le magistère de papes polonais et allemands.
  • en Amérique du Sud, l’Eglise, et singulièrement les Jésuites dont François est issu, ont eu un rôle militant et q
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents