Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Vincent Peillon : « Pas scandaleux d’allonger l’année scolaire »

Publié par cercle Jean Moulin sur 3 Septembre 2012, 09:48am

Catégories : #Divers

Vincent Peillon. Photo AFP

Vincent Peillon. Photo AFP

En exclusivité pour l'Association des journaux de l’Est de la France (dont font partie Le Progrès, Le Dauphiné Libéré, Le Journal de Saône et Loire, le Bien Public, L’Est Républicain, Le Républicain Lorrain, L’Alsace et Les Dernières Nouvelles d’Alsace), le ministre de l'Education s'est livré au jeu des questions-réponses à l'occasion de la rentrée des professeurs, qui se déroule partout en France aujourd'hui. L'occasion pour lui d'insister sur l'hypothèse d’allonger l’année scolaire d’une voire deux semaines.« Ce ne serait pas scandaleux », assure-t-il.

C’est aujourd’hui la rentrée des enseignants. Quel message souhaitez-vous leur délivrer ?
« Je veux leur dire que l’école va redevenir ce qu’elle était : le plus important pour notre pays. Après des années où l’école et le savoir ont été malmenés, maltraités, notre responsabilité est de la refonder pour réconcilier les Français avec leur avenir. »


Les postes créés seront-ils suffisants pour pallier les remplacements ?
« Il y aura encore des tensions. On n’efface pas cinq ans et 77 000 suppressions de postes en trois mois. Mais nous avons tout mis en œuvre pour que la rentrée se passe bien. Et les engagements du Président seront tenus : les 60 000 postes seront créés d’ici à la fin du quinquennat. Dès la rentrée 2013, nous compenserons intégralement les 22 000 départs à la retraite prévus et nous créerons 10 000 postes supplémentaires. »


Vous contestez toute crise des vocations. Pourtant, tous les postes mis aux concours ne sont pas pourvus…
« Il faut arrêter d’accuser la jeunesse. Ne confondons pas crise de recrutement et crise des vocations. Ce sont les adultes qui ont créé ces conditions difficiles qui ont découragé des jeunes à devenir enseignants : en ne les formant pas, en leur donnant des conditions de travail très difficiles, en les nommant sur deux établissements distants parfois de 150 km ! Cela doit changer. Nous avons déjà eu 10% de plus d’inscrits aux concours cet été. »


Les enseignants sont mal

http://www.lejsl.com/actualite/2012/09/02/vincent-peillon-pas-scandaleux-d-allonger-l-annee-scolaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents