Fortunes diverses pour la dizaine de candidat-e-s ouvertement LGBT engagé-e-s dans la course à la députation. Seuls 3 d'entre eux participeront au second tour dimanche prochain, le 17 juin.

Franck Riester, député sortant (et le seul député out de l'Assemblée sortante), candidat UMP dans la 5e circonscription de Seine-et-Marne, est en ballotage favorable, avec 37,20% des suffrages exprimés, devant Elisabeth Escuyer (PS), qui a obtenu 31,44% des voix.
Son site officiel.
Les résultats officiels sur le site du ministère de l'Intérieur.

Chenva Tieu (UMP) est en ballotage défavorable, avec 23,13% des voix, derrière Denis Baupin (EELV-PS, 42,89%), dans la 10e circonscription de Paris.
Son site officiel.
(Re)voir notre interview.
Les résultats officiels sur le site du ministère de l'Intérieur.

Eddie Aït (PS PRG) est en ballotage défavorable dans la 6e circonscription des Yvelines, avec 27,86% des voix, derrière le député sortant Pierre Morange (UMP, 45,23%).
Son site officiel.
Les résultats http://yagg.com/2012/06/11/legislatives-ou-en-sont-les-candidat-e-s-ouvertement-lgbt/

Grégory Baudouin (Debout La République) a été éliminé dans la 1e circonscription de l'Ain, avec 0,64% des suffrages exprimés.
Les résultats officiels sur le site du ministère de l'Intérieur.