Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Les militaires allemands n’ont pas le moral

Publié par cercle Jean Moulin sur 4 Février 2013, 16:12pm

Catégories : #Armée - défense nationale - Jean Dominique Merchet

http://www.opex360.com/2013/02/03/les-militaires-allemands-nont-pas-le-moral/

Le moral des militaires allemands n’est pas au beau fixe, selon un rapport parlementaire publié le 29 janvier. En cause? La réforme en cours de la Bundeswehr qui bouscule son organisation et certaines lacunes en matière d’équipements. Et encore, il n’y a pas de problèmes dans le versement des soldes outre-Rhin…

Pour rappel, il a été décidé de suspendre le service militiaire obligatoire et de diminuer les effectifs afin d’augmenter les capacités de projection de la Bundeswehr sur des théâtres d’opérations extérieurs. Et cela suppose la fermeture d’emprises militaires (400 au total) et le recrutement de soldats volontaires.

Ainsi, les résultats de la réforme des forces armées allemandes tardent à venir. “Les attentes de la Bundeswehr selon lesquelles cette dernière serait devenue plus puissante et efficace à la suite de la transformation n’ont pas été confirmée au cours de l’année considérée, bien au contraire”, a écrit Helmut Königshaus, le parlementaire auteur du rapport.

Au niveau des équipements, le document reconnaît des avancées, en particulier pour les troupes déployées en Afghanistan. La protection accrue des soldats allemands affectés à cette opération conduite sous l’autorité de l’Otan a contribué au fait qu’aucune perte n’a été déplorée en 2012. Seulement, des lacunes demeurent, comme dans la détection des engins explosifs improvisés et les systèmes de vision nocturne. Et le taux de disponibilité des hélicoptères reste encore insuffisant.

Quant aux militaires allemands, ils se retrouvent confrontés aux mêmes problèmes rencontrés par leurs homologues européens aux prises avec une importante réforme structurelle.

La fermeture de bases et de casernes, par exemple, a fait augmenter le nombre de “célibataires géographiques”. A cela s’ajoute les missions extérieures et les entraînements. Conséquence : le taux de divorce parmi les militaires allemands est plus élevé que la moyenne nationale. “La Bundeswehr n’a toujours pas abordé cet aspect avec l’attention nécessaire”, a estimé Helmut Königshaus.

En outre, la hiérarchie est mise en cause, avec notamment sa façon de régler les problèmes disciplinaires. Des soldats se plaignent en effet du “deux poids, deux mesures”, les sanctions étant différentes selon les grades.

La politique de recrutemen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents