Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Laïcite : des promesses aux actes, vite !

Publié par cercle Jean Moulin sur 2 Octobre 2012, 10:42am

Catégories : #Laïcité - Franc-maçonnerie - religions - secte

par Patrick Kessel, président du Comité Laïcité République - 25 septembre

Assez du hold-up de l’extrême-droite sur la Laïcité. Assez de cette instrumentalisation qui vise à retourner contre les musulmans, et désormais les juifs, cette loi fondamentale du vivre-ensemble. L’extrême droite si souvent confondue avec les courants les plus intégristes de l’Eglise n’est franchement pas la mieux placée pour défendre la clé de voûte de la République qu’elle n’a eu de cesse de combattre tout au long de son histoire.

La Laïcité fonde la citoyenneté, la liberté et l’égalité des droits et des devoirs de tous les citoyens quelles que soient leurs origines et croyances, c’est-à-dire le contraire de l’idéologie d’extrême droite. Elle constitue l’outil essentiel qui doit permettre de rendre toute la pertinence à la citoyenneté et sa force à la République quand se déchire de plus en plus profondément le tissu social et culturel.

Ce "casse du siècle" sur le joyau de la République n’a été rendu possible que par la confusion des idées, les accommodements avec les communautarismes, les tergiversations, les reculs, les trahisons de la laïcité, accumulés au fil des dernières années, par la droite et aussi, malheureusement, parfois par la gauche.

Il y a moins d’un an, nous dénoncions la politique du président Sarkozy qui malmenait la laïcité, la vilipendait, la détournait. Souvenons-nous des velléités de "toilettage" de la Loi de 1905, des propos sur la "laïcité positive" qui ne visaient qu’à la vider de son contenu, des discours de Latran et de Riyad qui plaçaient l’instituteur en-dessous du prêtre en matière d’enseignement de la morale, de la loi Carle et des nouveaux financements publics à l’enseignement confessionnel, de la circulaire Guéant créant des conférences départementales de la liberté religieuse et institutionnalisant de fait les autorités religieuses dans la vie publique, du vrai-faux débat sur l’identité nationale, de la reconnaissance des diplômes universitaires du Vatican, des reculades du gouvernement Fillon face au lobby clérical sur la bioéthique et le droit à mourir dans la dignité.... Une énumération sans fin digne d’un poème de Prévert !

Il était temps de mettre un coup d’arrêt à ces dérives, d’autant que l’extrême droite, exploitant les peurs, avait déjà lancé une première offensive pour essayer de mettre la laïcité au service d’une idéologie anti-immigré.

C’est pourquoi nous avons soutenu le candidat Hollande qui, tout au long de la campagne, a trouvé les accents pour renouer les liens entre la laïcité et cette partie de la gauche qui, depuis des années, tergiversait avec le communautarisme. Ses engagements étaient clairs :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents