Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


décès accidentel de 2 agents de la DGSE/CPIS :

Publié par cercle Jean Moulin sur 13 Février 2013, 14:50pm

Catégories : #Parachutiste 2ème REP Forces Spéciales Gal Bigeard

Pierre MARTINET, ancien agent de la DGSE nous apporte des précisions.

http://www.soldatsdefrance.fr/INTERVIEW-Pierre-MARTINET-ancien-agent-de-la-DGSE-nous-apporte-des-precisions-suite-au-deces-accidentel-de-2-agents-de_a474.html?com#com_3529688


Pierre MARTINET, ancien agent de la DGSE, auteur du livre « un agent sort de l’ombre » paru en 2005 aux éditions « Privées », a accepté de répondre à quelques questions de l’Association Nationale de Soutien à nos Soldats en Opération afin d’apporter des explications sur le rôle et les missions de ces hommes de l’ombre qui furent et qui sont toujours ses camarades.


INTERVIEW : Pierre MARTINET, ancien agent de la DGSE nous apporte des précisions suite au décès accidentel de 2 agents de la DGSE/CPIS :

Nous rendons ici hommages aux 2 victimes du CPIS décédé le 30 mars lors d’un exercice à Perpignan. 


ANSSO : Qu’est-ce que le CPIS ? 
CPIS, cela signifie « Centre Parachutiste d’Instruction Spécialisée ». On peut dire que c’est la cellule « Force spéciale » du « SA » (Service Action) de la DGSE. 

Ses missions ont été révélées au grand jour lors d’opérations du type de celle de la libération des journalistes Malbrunot et Chenault en Irak ; mais aussi dans le projet d’organisation de la libération d’Ingrid Betancourt. 

Le CPIS est de tous les coups « durs » et intervient dans les conditions les plus extrêmes. Les hommes qui composent cette unité (comme l’ensemble des hommes du « SA » en général) sont des « pros » qui suivent un cursus de sélection drastique que je décris dans mon livre. 





ANSSO : Sans trahir le secret défense, quel entraînement suit-on au CPIS ? 
Pour être préparé au mieux à affronter les situations les plus difficiles, ces hommes  s’entraînent  dans des conditions qui sont toujours au plus prêt de la réalité : tir à balles réelles, manipulation et mise en oeuvre d’explosif, sauts de nuit, infiltration, exfiltration, techniques de transmission, vie en clandestinité etc … 





ANSSO : est-ce un entraînement dangereux ? 

Oui, si les hommes du CPIS et du SA en général v

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents