Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Islam, immigration: débats racistes ou censurés ?

Publié par cercle Jean Moulin sur 14 Juin 2012, 08:41am

Catégories : #Divers

Alexandre Coste
Journaliste à Marianne chargé de l'animation de la communauté des Mariannautes En savoir plus sur cet auteur


Source: Wikimédia Commons
Source: Wikimédia Commons
Chaque semaine, une partie des Mariannautes se retrouve pour débattre invariablement des mêmes thèmes : l'immigration et l'islam. Pour certain de ces contributeurs, la France a accueilli trop d'étrangers sur son sol, qui ne veulent pas s'intégrer aux valeurs de notre pays. En cause : l'islam, une religion mais aussi un système politique, qui seraient culturellement incompatibles avec notre pays. Se définissant souvent comme patriotes, ces internautes refusent toute accusation de xénophobie, cette appréciation qu'ils  disent relever du réflexe pavlovien de « bobo bien-pensant ».

« N'EN DÉPLAISE À CERTAINS, CETTE CULTURE EST EURO-INCOMPATIBLE » RODRIGUE DASIL

Pour Serge CONSTANZA, « notre belle France est victime du politiquement correct ! Quoi que vous disiez, si vous parlez d'un Black ou d'un Arabe, vous êtes raciste ! C'est beau la démocratie quand même ! En revanche, quand un Black ou un Arabe vous traite de sale blanc, de c.. de Français, etc, etc, ce n'est pas du racisme ! C'est presque du civisme aux yeux des repentants professionnels ! » En résumé, les Français, blancs de peau, seraient victimes d'un racisme à sens unique, lequel racisme serait encouragé par les associations prônant l'antiracisme. 

« Cette pensée unique du bien-pensant, de la bienséance, marre de chez marre ! », appuie Katherine MAHEO

Alors ne pas être « bien-pensant », c'est quoi ? D'abord, il faut « dire tout haut ce que pense en silence une grande majorité de Français. » (Serge CONSTANZA

Rodrigue DASIL s'y colle : « Il y a une population bien spécifique trop importante qui pose problème partout où elle est présente , point ! Et c'est valable dans toute l'Europe! Pour ne pas le voir on dit s'est inventé le mot stigmatisation . Mais une fois qu'on s'est dit ça on s'est dit quoi? Ensuite? Appelez les comme vous voulez, toujours est-il que ces individus sont désormais en nombre impressionnant , ils se baladent en ville comme des conquistador alors qu'il sont donnés comme victimes par les bien pensants.» 

Mais qui sont ces individus ? Un portrait-robot se dessine au fil des commentaires : il s'agirait de jeunes issus de l'immigration africaine et maghrébine, inciviques, islamisés, bafouant les valeurs de la France et jouant sur la propension de la gauche au repentir concernant notre passé colonial pour assoir leur « terreur ». Sont complices les « médias unanimes de la pensée unique liberticide économico-libéral/gaucho-sociétal. » (Katherine MAHEO) 

Afin de prouver que l'islam un problème dangereux, on prend à témoin l'histoire et la géopolitique mondiale : « L'Islam est une nouveauté en France. Il ne fait pas partie du fond culturel. C'est donc si difficile à reconnaître ? L'Islam pose aujourd'hui problème partout, c'est donc si difficile à reconnaître ? » (Thierry LARONDEMichael SPECHT tempère : « L'analphabète en survêt qui s'exprime par onomatopées dans le centre de Strasbourg n'a rien du militant islamiste, ni même du pratiquant. » 

Il y a donc dans ce débat le mélange d'un problème d'irritation quotidienne, basé sur un certain nombre d'incivil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents