Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


LGBT : Pour défendre l'égalité des droits, les kiss-in font leur come-back Par Antoine Patinet

Publié par cercle Jean Moulin sur 4 Novembre 2012, 18:29pm

Catégories : #LGBT homophobie biphobie - lesbosphobie transphobie

Le kiss-in contre l'homophobie revient le 15 novembre, sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris. Homos, bi, hétéros, tout le monde est attendu pour défendre l'égalité des droits. Arthur Vauthier, coordinateur de l'événement, rappelle la philosophie de ce rassemblement.

 

Les bisous seraient-ils la meilleure arme des pro-mariage pour tous? Après le désormais célèbre «baiser de Marseille» et l'intervention des Dur-e-s à Queer lors de la réunion d'Alliance Vita à Nantes (lire notre article), les kiss-in contre l'homophobie font leur come-back. Prochaine édition devant l'Hotel de Ville de Paris, le 15 novembre.

Comme les rendez-vous précédents, ce kiss-in se veut avant tout pacifique. «Il ne s'agit pas d'une contre-manifestation en faveur du projet de loi pour le mariage et l'adoption pour tous. L'idée est de réinvestir l'espace public, pour qu'un autre message puisse exister» explique Arthur Vauthier, coordinateur de l'évènement.


Une action complémentaire
Lancées en 2009, ces kiss-in avaient connu un succès croissant, et investi plusieurs villes de France, avant de marquer le pas. «Ça avait perdu de son sens, ils étaient devenus trop fréquents» explique l'organisateur. «Le contexte actuel nous permet de redonner sa noblesse au message».La page facebook de l'évènement rappelle les règles: «Au coup de sifflet, tout le monde embrasse son ou sa partenaire, pendant cinq minutes, jusqu'au second signal, sous les yeux des passants médusés. Puis on applaudit un peu et on se disperse dans le calme.»

«C'est toujours un message anti-homophobe, mais bien sûr pro-mariage, pro-adoption, pro-égalité. continue-t-il C'est un mouvement complémentaire aux événements organisés par les associations LGBT, plus revendicatives. On aimerait attirer des gens qui ne sont pas militants, et même des gens qui ne sont pas homos.»

«L'égalité nous concerne tous»
«Le baiser de Marseille était selon moi une belle preuve que nos revendications ne peuvent être portées sans le soutien des hétérosexuels, estime le jeune homme. C'est pourquoi, à chaque kiss-in, nous tenons à ce qu'il y ait des c

http://www.tetu.com/actualites/france/pour-defendre-legalite-des-droits-les-kiss-in-font-leur-come-back-22437

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents