Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Plume de l’est : entretien avec le président de Fils de France

Publié par cercle Jean Moulin sur 28 Juin 2012, 15:57pm

Catégories : #Laïcité - Franc-maçonnerie - religions - secte


Entretien avec Camel Bechikh pour Plume de l'est

Entretien de Camel Bechikh, président de Fils de France, avec le journal La plume de l’est.

 

Plume de l’est – Tout d’abord, merci d’avoir accepté de nous accorder un peu de votre temps pour répondre à nos questions. Pouvez-vous nous parler de Fils de France, quels sont les objectifs de cette association ?

Camel Bechikh - La première ambition de Fils de France est de proposer aux français de confession musulmane une perception de la France qui soit plus équilibré. Je m’explique. Le regard que portent nos coreligionnaires sur leur pays est souvent limité aux Croisades, à la Colonisation, aux conditions d’accueil des primo-migrants. Toutes ces parties de l’Histoire de France sont bien réelles mais fortement imprégnées d’un regard passionnel qui donne à la France un rôle ontologiquement malfaisant dans l’Histoire du monde. A Fils de France nous souhaitons que le regard sur cette Histoire soit dépassionné afin que l’ensemble soit envisagé des heures les plus sombres aux plus lumineuses.

De plus, la spiritualité musulmane épouse la diversité des cultures qu’elle rencontre. Les musulmans maliens doivent être fiers de l’immense richesse des cultures maliennes, de même pour les musulmans des Balkans, du Yémen ou de Chine… Selon cette logique les musulmans de France devraient être fiers de l’immensité culturelle qu’a produit la France à travers ses Arts, ses Lettres, la diversité de ses traditions régionales.

Nous constatons à Fils de France que nombre de musulmans français éprouvent un véritable amour pour leur pays, leur région, leur ville mais que le poids de l’histoire des épisodes ci-dessus cité interdit de s’avouer ce sentiment au risque
de passer pour un félon à sa foi, ses origines. Nous sommes là en plein dans le regard émotionnel, compréhensible certes,
mais qui doit être dépassé.

 

L’intégration des musulmans d’origine étrangère doit se faire, selon vous, par le biais du processus d’acculturation. Ainsi, le musulman doit se construire à partir de la culture française mais n’y a-t’il pas un risque de se trouver c

http://www.filsdefrance.fr/actualites/plume-de-lest-entretien-avec-le-president-de-fils-de-france/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents