Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Europe : le grand dilemme de l’Allemagne

Publié par cercle Jean Moulin sur 12 Juin 2012, 10:58am

Catégories : #Divers

Banniereblog

The Economist a mis en couverture cette semaine un dessin où on voit un bateau qui représente l’économie mondiale s’enfoncer dans l’eau avec une phrase « Pouvez-vous démarrer les moteurs maintenant, madame Merkel ? ». Un résumé un peu simpliste du dilemme de nos voisins.
Le paradoxe de l’euro outre-Rhin
Le passage à la monnaie unique européenne, qui n’était pas souhaité en Allemagne, et qui est regretté en majorité aujourd’hui, a été extrêmement ambivalent pour Berlin. D’une part, ce pays, grande puissance exportatrice, est entrée dans cette union à un cours élevé (après les derniers ajustements monétaires), ce qui a poussé le pays à bloquer les salaires pour retrouver sa compétitivité, pénalisant pendant longtemps sa croissance et le niveau de vie de sa population.
Oui, les Allemands ont fait de gros efforts pour soutenir leurs entreprises exportatrices, sur lesquelles repose leur économie. Mais dans un régime de monnaie unique européenne,comme on pouvait le pressentir dès les années 1990, cet ajustement provoque un gain permanent, qui ne peut pas être effacé par des dévaluations si vos voisins conservent un taux d’inflation des salaires supérieur au vôtre, ce qui permet de gagner commercialement.
Résultat, l’Allemagne fait sa croissance au détriment de ses partenaires européens qui voient leur déficit vis-à-vis de la première économie du continent s’envoler. Cette situation est extrêmement malsaine car la croissance allemande dépend de l’achat à crédit de produits allemands par les consommateurs italiens, espagnols, grecs ou fran
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents