Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


La cinglante leçon protectionniste de l’américain Titan à Montebourg

Publié par cercle Jean Moulin sur 21 Février 2013, 22:29pm

Catégories : #République Patrie Nation France Révolution

Quoi retenir de l'étonnant camouflet infligé par le PDG de Titan, Maurice M. Taylor JR, au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg ? Au moins deux choses...

DR
DR
«Vous êtes un politique mais vous ne voulez pas secouer le cocotier. Les Chinois exportent leurs pneus en France et dans toute l’Europe et vous ne faîtes rien alors que le gouvernement Chinois subventionne tous ses producteurs de pneus.  Dans cinq ans, Michelin ne sera plus capable de produire des pneus en France ! » 

Telle est en substance l’étonnante leçon protectionniste que Maurice M. Taylor JR, le PDG Républicain du fabricant de pneus américain Titan, a cru bon d’infliger, le 8 février dernier, par courrier à Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif qui le sollicitait pour reprendre l’usine de son partenaire commercial Goodyear à Amiens Nord (1137 emplois). 

Sans qu’aucun des salariés, en Picardie, ne soit dupe de cette com', puisque les discussions avec Titan à l’automne dernier, avait achoppé sur son refus obstiné de s’engager à produire sur place au delà de deux ans, en cas de reprise du site. Engagement qu’exigeait la CGT d’Amiens, qualifiée au passage par le PDG de « syndicat fou », régnant sur de « prétendus ouvriers » ne travaillant que trois heures par jour ; une diatribe vengeresse, nourrie par l’amertume d’avoir du lanterner en plusieurs occasions, lui le flamboyant candidat Républicain de l’Illinois, pour visiter le site occupé. 

Tout à sa démonstration politiquement incorrecte, le PDG n’en reste pas là. Après l’Europe, il accuse également le gouvernement américain de laissez faire. Car son groupe, révèle-t-il, à du dépenser des millions de dollars de frais d’avocats pour poursuivre aux Etats-Unis ses concurrents chinois gonflés aux aides publiques. Avant de conclure provocateur : « Titan va acheter un producteur chinois ou indien, payer des salaires de moins d’un euro l’heure, et expédier par bateau, 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents