Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Pussy Riot contre Russie Riot ? L’église et le Kremlin peuvent “déranger”, eux aussi…

Publié par cercle Jean Moulin sur 3 Septembre 2012, 09:45am

Catégories : #Laïcité - Franc-maçonnerie - religions - secte


Pussy Riot

La planète Tolérance est en alerte rouge. L’indignation est internationale. Le showbiz est tout entier mobilisé. Les autorités morales aussi. Bref, on n’attend plus guère qu’une résolution de l’ONU ou une intervention de l’OTAN. Sauf qu’au bout du compte, comme souvent ou presque toujours, il n’y a rien ou pas grand-chose…

 

Rappel des faits, tout d’abord. Il existe en Russie un trio punk féminin, nommé Pussy Riot. Ce qui, une fois traduit dans la langue de Molière donne à peu près « émeute du minou ». Précisons que nos charmants amis félins n’ont rien à voir à l’affaire, ce vocable désignant juste, de manière traditionnellement un brin cavalière, le sexe des dames.

Jusque là, on a vu pire dans la grossièreté. Les trois filles encagoulées, vêtues de robes légères et de collants, militent contre le président Vladimir Poutine ; c’est bien leur droit. Elles y voient un dictateur, c’est toujours leur droit, même si l’homme en est à sa troisième élection présidentielle emportée dès le premier tour. Au prix de certaines tricheries, affirment les médias occidentaux ? Peut-être, mais guère plus qu’en Floride, en 2000, élection qui vit la victoire du républicain George W. Bush contre le démocrate Al Gore, alors que les urnes étaient à peu près aussi bourrées qu’un supporter de foot anglais un soir de finale de Coupe d’Europe.

Le délit, maintenant. Moscou, le 21 février dernier, dans la cathédrale du Christ-Sauveur, lieu de culte historique des chrétiens orthodoxes, le trio se décide à pousser la chansonnette. Dans à genoux et la lumière de dizaines de cierges éclaire des icônes vieilles de plusieurs siècles. La chansonnette qui s’invite en ces lieux ? Une caricature du « Je vous salue Marie », prière au moins aussi sacrée chez les chrétiens que le « Notre Père », de la sorte travestie : « Sainte Marie mère de Dieu, chasse Poutine ! » Une chrétienne voilée – dans les églises orthodoxes, une femme ne peut entrer que têtes et épaules couvertes tandis que les hommes sont sommés de faire profil bas, seul le prêtre ayant droit de parler haut et fort – tente de s’interposer. Elle est bousculée sans ménagement. D’autres fidèles tentent de lui prêter main forte. Nouvelle bousculade. Et pas n’importe où, les trois filles piaillant leur parodie de prière tout en exécutant une étrange danse du ventre entre l’autel et le tabernacle. Soit un autel où, dans la multimillénaire tradition chrétienne, le prêtre s’adresse à la foule des croyants et, pire que tout, un tabernacle où sont conservées les hos

http://www.filsdefrance.fr/breves/pussy-riot-contre-russie-riot-leglise-et-le-kremlin-peuvent-deranger-eux-aussi/#more-1053

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents