Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Tant va la cruche à l'eau...

Publié par cercle Jean Moulin sur 26 Septembre 2012, 16:42pm

Catégories : #blog ami et-ou républicain et patriote

bonnet mini
La nouveauté, en cette rentrée, est qu’il n’est pas simple de définir ce qu’on appelle « nouveau ». 



Certes, le style du Président François Hollande tranche heureusement avec la fébrilité permanente de son prédécesseur. Certes, quelques premières mesures prises par le gouvernement correspondent aux promesses du candidat et marquent des inflexions bien nécessaires, bien que pour l’instant limitées, par exemple en matière d’éducation nationale.


Mais faut-il s’en tenir là ? La prestation télévisée du chef de l’État, le 9 septembre, fut révélatrice, non des débats nécessaires, mais des discours imposés en ce moment historique crucial. Il est quand même incroyable qu’un entretien général sur la situation politique ait totalement ignoré la question européenne, alors qu’un traité majeur est soumis à la ratification de la France. Comme si la crise économique et sociale, qui ravage le continent, n’était que le produit de la fatalité, comme si le « pacte budgétaire » n’était pas un choix politique alors que le gouvernement s’apprête à le faire voter en menaçant de sanctions les parlementaires qui ne se soumettraient pas à la discipline du parti. Rien de nouveau malheureusement sur ce plan : la destruction méthodique de la démocratie se poursuit.


Les Allemands ont au moins rappelé, par la voix de la Cour de Karlsruhe, que la Parlement est l’organe souverain, expression de la souveraineté populaire. Rien de tel en France. Le Parlement doit s’aligner sur des organes européens de plus en plus secrets et se soumettre à leurs oukazes. Le Parlement n’est plus qu’une apparence de pouvoir.


Grace à ce tour de passe-passe, la rigueur est ainsi légitimée. Pas pour tout le monde d’ailleurs. Les 

http://www.le-groupe-republique.fr/index.php?theme=&number=62&articlenum=883

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents