Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Le programme d’un président à la dérive par Laurent Pinsolle

Publié par cercle Jean Moulin sur 8 Avril 2012, 14:04pm

Catégories : #Nicolas Dupont Aignan & Debout la République

Blog gaulliste libre
Hier, Nicolas Sarkozy a présenté 32 propositions pour essayer de convaincre les Français de lui accorder un second mandat. Mais ce « programme », qui comprend la plupart des mesures annoncées depuis quelques semaines n’est guère présidentiel.
Une collection sans queue ni tête
Ce qui frappe le plus dans cet inventaire à la Prévert est l’absence de fil conducteur. Cette collection de 32 mesures d’importance très diverse et plus ou moins concrètes reflète terriblement bien la présidence Sarkozy, qui n’est qu’une addition d’annonces sans queue ni tête. Bien entendu, un certain nombre de mesures ont du sens, mais certaines ressemblent essentiellement à des incantations qui ne reposent pas sur des propositions véritablement concrètes.
C’est ainsi que la réciprocité dans les échanges commerciaux n’est pas inintéressante en principe, mais cela rappelle les incantations de la campagne de 2007 sur l’euro, qui n’ont absolument débouché sur rien, malgré l’opportunité historique qu’avait Nicolas Sarkozy après le non des Français en 2005. Et il est particulièrement culotté d’évoquer le besoin de référendum comme première mesure, alors que la première chose qu’il a faite a été de bafouer le vote du 29 mai.
La proposition 17, « savoir lire et écrire en entrant au collège » tient de l’incantation sans proposition concrète, surtout après avoir supprimé tant de postes et démotivé les enseignants. L’allègement des charges salariales n’est pas inintéressante mais tout dépend du dispositif fiscal. Les accords emploi compétitivité restent une proposition bien nébuleuse qui ne dit rien qui vaille sur l’évolution des salaires, si cela est proche du plan Schroeder en Allemagne.
Inspirations et boucs émissaires

Malgré tout, quelques mesures ne sont pas inintéressantes (maisons de santé, plan de rénovation urbaine, suppression de deux normes pour une créé, loi d’achat européen). Il est assez amusant de voir quelqu

http://www.gaullistelibre.com/2012/04/le-programme-dun-president-la-derive.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+gaullistelibre%2FIzdM+%28Blog+gaulliste+libre%29

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents