Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Patrick Trannoy : Mariage pour tous : républicains, socialistes, pour la laïcité, pour l'égalité, nous disons OUI.

Publié par cercle Jean Moulin sur 6 Février 2013, 14:59pm

Catégories : #LGBT homophobie biphobie - lesbosphobie transphobie

Blog de Patrick TRANNOY


Voici l'article que j'ai rédigé pour la section de Brive du PS, et que vous pouvez retrouver sur son site http://sectionbrive.parti-socialiste.fr , que je vous recommande.


Mariage pour tous : républicains, socialistes, pour la laïcité, pour l'égalité, nous disons OUI.
Le mariage ouvert à toutes et à tous fait partie du programme de changement pour lequel François Hollande a été élu Président de la République. A l’heure où des critiques, minoritaires mais tonitruantes, sont assénées contre la mise en œuvre de cet engagement, la section de Brive croit utile de résumer à nouveau ici pourquoi les socialistes soutiennent ce projet, pourquoi le gouvernement le propose et pourquoi la majorité parlementaire le votera. 

1- Le principe républicain d’égalité ne peut plus longtemps rester contredit par l’interdiction faite aux personnes de même sexe de se marier. C’est d’autant plus vrai que le mariage n’est plus, avec les modifications qui ont été apportées au droit depuis des décennies et l’évolution protéiforme des familles, le cadre d’une présomption de paternité absolue, et créant des droits spécifiques aux enfants qui en procèdent. Le mariage est donc désormais, d’abord et essentiellement, la reconnaissance par les institutions républicaines d’un couple qui s’aime et veut partager sa vie. L’interdire aux couples homosexuels relève dès lors d’une forme de discrimination. Nous ne l’acceptons pas. 

2- L’adoption est ouverte, d’ores et déjà, à chaque personne. Nul ne peut être adopté par deux personnes, sauf mariées. La loi sur le « mariage pour tous » ne changera pas les règles de l’adoption. Un enfant pourra être adopté, comme aujourd’hui, par une personne ou par un couple marié. Ce qui change, c’est que les couples mariés pourront être de même sexe. La sécurité des enfants adoptés s’en trouvera renforcée : un enfant élevé par deux hommes ou deux femmes, comme il en existe déjà des milliers, pourra ainsi être adopté par ses deux parents mariés, au même titre qu’un enfant élevé par un homme et une femme, plutôt que d’être adopté par un seul d’entre eux. Dès lors, en cas de décès d’un de ses parents, ou de divorce, l’enfant se trouvera protégé par cette double adoption. 

3- L’opposition à ce projet se fonde sur plusieurs arguments, avoués ou inavoués, relevant de l’opinion respectable ou de la discrimination inadmissible, mais tous réfutables. 

3.1. Premier argument, plus ou moins avoué : l’Eglise catholique (et d’autres Églises) est contre. Certes. Mais la France est une République laïque. Les croyances et religions sont respectées, dans la sphère privée. Les lois de la République, elles, sont f
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents