Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Le vent de la révolte souffle contre l’Europe de la régression sociale

Publié par cercle Jean Moulin sur 2 Octobre 2012, 11:07am

Catégories : #Divers

Banniereblog


On ne mesure sans doute pas bien l’importance de la manifestation d’hier contre le TSCG,l’un des trois traités qui instaurent une camisole budgétaire pour les Etats. Par cette première manifestation d’opposition à cette Europe, le peuple français rejoint la Grèce, l’Espagne, le Portugal et l’Italie dans la contestation.
Les peuples européens se soulèvent
Jour après jour, mois après mois, la situation se tend en Europe. Les peuples se révoltent contre les politiques inhumaines menées par des gouvernements qui ne pensent qu’à sauver la délirante construction monétaire qu’est l’euro, fût-ce au prix de souffrances monstrueuses infligées à leurs citoyens. La révolte de la population peut aboutir à une solution démocratique. En Grèce, il s’en est fallu de peu pour que Syriza gagne les législatives de juinet suive la voie de l’Islande.
Mais en attendant, une vague d’austérité sans précédent s’abat sur l’Europe. En Grèce, le gouvernement vient de se mettre d’accord pour un nouveau plan d’économie de 17,6 milliards d’eurosPanogiotis Grigoriou évoque une véritable disparition de la classe moyenne pendant que la population manifeste en masse à Athènes. L’Espagne va mal également et a fait chuter les bourses la semaine dernière en annonçant que ses banques ont besoin de 59 milliards de recapitalisation.
Au Portugal également la situation se déteriore. Samedi, plus de cent mille manifestants se sont rassemblés à Lisbonne pour protester contre la politique du gouvernement et les nouvelles mesures d’austérité à venir pour combler les déficits. La population avait déjà fait reculer le gouvernement qui souhaitait transférer un quart des cotisations patronales sur les cotisations salariales, pour baisser le coût du travail, ce qui aurait baissé le pouvoir d’achat de 7%, comme le rapporte The Economist.
L’impasse de l’austérité arrive en France
Le pire est que cette austérité est totalement contre-productive, comme on pouvait l’anticiper en 2010 et ainsi que le souligne Paul Krugman dans son dernier livre. L’austérité déprime l’économie et tout ce qui économisé est compensé par une baisse des recettes fiscales, limitant fortement la réduction du déficit public, comme le montre Jacques Sapir. Bref, des millions d’européens perdent leur emploi, d’autres voient leur salaire baisser et cela ne résoud en rien les problèmes.
Il y a quelque chose de monstrueux à voir des gouvernements mener des politiques aussi absurdes, de plonger une partie de leur population dans la misère, alors que des prix Nobel d’économie les avertissent depuis des années qu’une telle politique est une impasse. Il est hallucinant que des gouvernements qui se disent de gauche mènent de telles politiques. Malheureuseme
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents