Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Jean Dominique Merchet : Mali : combien de morts chez les djihadistes ?

Publié par cercle Jean Moulin sur 7 Février 2013, 11:08am

Catégories : #Armée - défense nationale - Jean Dominique Merchet

Sans doute pas plus de 200, même si les estimations sont très difficiles.


Jerome Delay/AP/SIPA
Jerome Delay/AP/SIPA
L'armée française aurait fait "plusieurs centaines" de morts dans les rangs djihadistes, affirmait mardi soir le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian sur BFMTV... avant d'être un peu plus prudent le lendemain matin sur Europe 1 lorsqu'il évoquait des "pertes significatives".  Car, rien n'est plus difficile que d'estimer les pertes chez son ennemi. C'est une vieille loi de toutes les guerres. Ainsi, les spécialistes débattent toujours du nombre exact d'avions allemands abattus par les Français en mai-juin 40. Et, aussi incroyable que cela puisse paraître, on ignore combien de militaires américains sont morts sur Omaha Beach le 6 juin 44 (1). Alors, savoir exactement le nombre de djihadistes tués depuis le 11 janvier... 

Ce que les militaires français connaissent avec précision, c'est le nombre de tirs et de frappes effectués. Et le nombre de cibles atteintes. Ensuite, c'est plus vague : combien d'hommes sur la Toyata détruite ? Neuf ? Douze ? Combien d'ennemis dans une maison tapée par une bombe guidée ? Cinq ? Dix ? Le nombre de munitions tirées et de cibles ont été touchées, OK, mais le reste relève de la spéculation ou des probabilités. Les gens du métier le savent parfaitement. Alors combien de morts dans le camp d'en face ? Si le ministre parle de "plusieurs centaines", c'est qu'il a sans doute de bonnes raisons pour le faire. Reste à savoir où commence et se termine "plusieurs" ? 

Il semble que les pertes ennemies soient de l'ordre de 200 morts. Un chiffre qu'il faut comparer au nombre de combattants djihadistes engagés dans les opérations, qui est estimé à 2500. Si les pertes avaient été comparables côté français, nous aurons aujourd'hui à déplorer environ 300 morts... Alors que nous n'en avons perdu qu'un seul - le premier jour. Et que les rares blessés se sont, pour l'essentiel, fait mal en arriv
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents