Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


Débat final animé par Jean-Pierre Chevènement

Publié par cercle Jean Moulin sur 22 Mars 2013, 23:33pm

Catégories : #J.P. Chevènement G. Sarre Fond. Res-Publica MRC

Fondation Res Publica | République, mondialisation, dialogue des civilisations et des nations

http://www.fondation-res-publica.org/Debat-final-anime-par-Jean-Pierre-Chevenement_a711.html

Débat final animé par Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation Res Publica, au colloque "Occident et mondialisation" du 21 janvier 2013.

Jean-Pierre Chevènement 
Merci, Régis. 
Vous nous avez entraînés tous deux vers les sommets où l’air est vif et je ne voudrais pas qu’on redescende trop vite vers la plaine. 

Je voudrais demander à Pierre Brochand comment il réagit à la balance que vient de dresser Régis Debray entre atouts et handicaps. Vous nous avez fait entrevoir, M. Brochand, une prodigieuse mécanique qui a sa logique, sa cohérence, du point de vue où vous vous placez, compte tenu des postulats que vous avez définis. Régis Debray, quant à lui, montre beaucoup de pragmatisme et ne veut pas être trop pessimiste. Je relève toutefois une contradiction dans ses propos : la mondialisation, dit-il, porte dans ses flancs la fin de l’hégémonie occidentale mais le moment n’en serait pas encore venu et nous aurions le temps de fumer une dernière cigarette… 


Régis Debray 
Je me réjouis personnellement, n’étant pas occidentaliste, de la fin de cette hégémonie mais je serais épouvanté s’il s’agissait de la fin d’une civilisation. 


Jean-Pierre Chevènement 
Je crois que le mot « occidentaliste » méritait d’être prononcé. 


Pierre Brochand 
Je suis admiratif du tableau que vient de présenter Régis Debray, auquel j’adhère à 99 %. 
Il reste que cela demeure une « photo » tandis que j’ai essayé de m’inscrire plutôt dans un « film ». 
De ce fait, j’aperçois deux points de désaccord, l’un véritablement décisif, l’autre peut-être plus relatif. 

Je commencerai par celui qui est plus relatif : Parler de surextension de l’Occident est juste. Mais il faut, me semble-t-il, ajouter aussitôt que cette surextension est en recul, en raison même des réactions qu’elle suscite dans le monde. 

Le point de désaccord fondamental porte sur l’affirmation : « La tribu est une formule d’avenir ». 

Je partage, certes, votre vision – que j’ai essayé d’exposer moi-même – selon laquelle le « Premier monde » et le « Deuxième monde » diffèrent profondément. Le « Deuxième monde » reste attaché aux valeurs – qui ne sont plus les nôtres – des c
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents