Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cercle Jean Moulin ®

Cercle Jean Moulin ®

Co-Président d'Honneur Daniel Cordier, Secrétaire Particulier de Jean Moulin, Hubert Faure, membre des 177 du Commando Kieffer, membre d'Honneur Suzanne Escoffier, petite cousine et filleule de Jean Moulin Association Mémorielle Patriotique et Républicaine. cercle.jean.moulin71@sfr.fr 07 81 34 85 48


QUATRE CENTS MILLE EUROS ONT ÉTÉ RETROUVÉS CHEZ FLORENCE LAMBLIN, UNE ÉLUE ÉCOLOGISTE.

Publié par cercle Jean Moulin sur 14 Octobre 2012, 14:58pm

Catégories : #sécurité sûreté en générale (&ancienne Catégorie)

Blanchiment : neuf personnes mises en examen par M e Jérôme Boursican, conseil de Florence Lamblin 
Selon Jérôme Boursican, l’avocat de Florence Lamblin, sa cliente est « victime d’une erreur judiciaire ». Photo AFP

Selon Jérôme Boursican, l’avocat de Florence Lamblin, sa cliente est « victime d’une erreur judiciaire ». Photo AFP

Neuf personnes ont été mises en examen suite au démantèlement d’un important réseau franco-suisse de blanchiment d’argent de la drogue, dont une élue parisienne écologiste.

Il s’agit d’un coup de filet majeur, une source policière faisant valoir que sur les seuls cinq derniers mois, ce réseau, actif depuis plusieurs années, a blanchi la bagatelle de 40 millions d’euros.

Avec huit autres, Florence Lamblin, adjointe EELV au maire du XIII e arrondissement, est mise en examen pour « blanchiment en bande organisée et association de malfaiteurs », a indiqué ce samedi une source judiciaire. Et huit autres suspects devaient encore être présentés au juge.

Un nom « jeté en pâture »

L’élue a démenti toute implication : « Elle m’a dit par SMS qu’elle n’y était absolument pour rien », a dit l’écologiste parisien Yves Contassot.

Son avocat, M e Jérôme Boursican, a précisé qu’elle possédait 350 000 euros sur un compte suisse créé en 1920 et provenant d’un héritage familial. Une « personne de confiance » l’a « mise en relation avec quelqu’un qui a rapatrié cet argent en France » et qui « s’est révélé impliqué » dans l’affaire de blanchiment, a-t-il expliqué. « S’il y avait quelque chose, ce serait tout au plus le fait de ne pas avoir déclaré 350 000 € à l’ISF », a-t-il avancé.

L’élue a accepté de démissionner de ses fonctions de maire-adjoint, selon le maire du XIII e, après une demande en ce sens du maire de Paris, Bertrand Delanoë, « consterné » par sa mise en examen.

Yves Contassot a dénoncé une « tentative d’instrumentalisation politique » : Florence Lamblin est « la seule » dans ce dossier « dont le nom est jeté e

http://www.lejsl.com/actualite/2012/10/14/blanchiment-neuf-personnes-mises-en-examen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents